Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2018 7 08 /07 /juillet /2018 17:42

Il y avait grande activité, autrefois, jusqu’au début du XXème siècle, dans cette haute vallée du Vicdessos. Il faut dire qu’au-dessus du grand étang de Soulcem (qui n’existait pas alors), c’était une succession de plateaux à pâturages : le Pla de Soulcem (1600 mètres), le Pla de Carla (1700 mètres), et le Pla de Crouts (1850 mètres). Alors les bergers s’installèrent et vécurent là de génération en génération.

Mais pour rendre le séjour plus confortable – tout au moins viable – fallait-il construire des cabanes. Ce qui fut fait : non pas des cabanes traditionnelles mais des orrys, genre de constructions propres à l’Ariège, sorte d’igloo où les blocs de glace seraient remplacés par des pierres. Et puis un jour l’homme déserta ces lieux qu’il aimait tant.

Et puis un autre jour l’homme moderne (celui qui ne connait rien à la montagne) voulut l’aménager. Il y traça une horrible route jusqu’au Port du Rat (2540 mètres). Mais la nature refusa cette intrusion en accumulant avalanches, éboulements. C’est toute cette région – dont on ne retiendra que le meilleur, ses paysages et le passé – que nous allons explorer en faisant cette ascension.

 

Guy-Pierre

 

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 18:45

Annulée récemment pour cause de mauvaises conditions météorologiques, cette sortie est à nouveau coorganisée avec Eco Rando.

En dépit de son altitude modeste, le pic de l’Arraing offre un somptueux panorama sur la chaine des Pyrénées avec le très célèbre Mont Valier au sud-est.

L’itinéraire au départ de Balacet (Ariège) ne présente pas de grosses difficultés. Les pentes bien qu’un peu raides par endroit se prêtent bien à l’usage des raquettes.

Les raquettes sont donc obligatoires et les bâtons fortement conseillés.

Toutes les recommandations pour les sorties raquettes sont sur le blog (cliquez sur ce lien).

Jean-Louis

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 17:27

Cette sortie est coorganisée avec Eco Rando.

En dépit de son altitude modeste, le pic de l’Arraing offre un somptueux panorama sur la chaine des Pyrénées avec le très célèbre Mont Valier au sud-est.

L’itinéraire au départ de Balacet (Ariège) ne présente pas de grosses difficultés. Les pentes bien qu’un peu raides par endroit se prêtent bien à l’usage des raquettes.

Les raquettes sont donc obligatoires et les bâtons fortement conseillés.

Toutes les recommandations pour les sorties raquettes sont sur le blog (cliquez sur ce lien).

Jean-Louis

 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 18:00

 

Idéalement placé en retrait de la chaine des Pyrénées, le Pic du Tarbésou nous dévoile un vaste panorama sur l'Ariège, l'Aude et les Pyrénées Orientales.

L'itinéraire en boucle est l'occasion de faire un joli parcours de crête sur un itinéraire peu fréquenté. Au retour, on retrouve la civilisation en longeant les étangs Bleu et Noir. Dans cet univers accueillant, une halte s'impose au bord de l'eau, à l'ombre des pins, avant d'entamer la montée un peu rude jusqu'à la Coumeille de l'Ours.

 

Guy-Pierre

 

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 17:17

De niveau facile, cette randonnée se déroule dans la haute vallée de Vicdessos en Ariège. Elle part du parking de Pradières situé à 1183 mètres sur la commune d'Artiès et emprunte le GR 10 le long du ruisseau.

Pendant la montée vers l'étang, on pourra apercevoir quelques orris, abris en pierre utilisés jadis par les bergers et témoins d'anciennes activités pastorales.

On arrive à l'étang après avoir dépassé le barrage, d'une hauteur de 46 mètres et d'une longueur de 162 mètres, construit en béton et maçonnerie.

Situé à 1647 mètres d'altitude, l'étang a une profondeur de 80 mètres et une superficie de 31 hectares.  Les reflets des sommets aux alentours lui donnent des couleurs surprenantes. Vers le Sud, on peut aussi voir le torrent provenant des étangs supérieurs du Fourcat.

Le retour se fait par le même itinéraire ou bien en boucle avec 130 mètres de dénivelé en plus.

Jean-Louis

 

 

Partager cet article
Repost0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 23:24
Port de SalauPort de Salau

Départ du parking à 950 mètres d'altitude, nous allons suivre le GRT (sentier de Grande Randonnée Transpyrénéenne, balisage rouge et blanc). Nous allons traverser la vallée du Salat pour s'élever en lacets à partir du ruisseau du Léziou (jolie cascade).

 

On poursuit sur la piste et, aux environs de l’altitude 1250 mètres à L'artigue, on la quitte pour suivre un sentier sur la droite en direction du Port de Salau. On passera par la cabane de Pouill, ensuite plein Ouest jusqu'au Port à 2087 mètres. Belle vue sur les sommets espagnols et français.

Le retour se fait exactement par le même itinéraire.


Historiquement, les Pyrénées n'ont jamais été une barrière et les échanges économiques, culturels ou religieux furent particulièrement importants entre Couseranais et Catalans du Pallars par le port de Salau jusqu'au début du siècle dernier. Puis vint le chemin de fer et les ports furent peu à peu désertés. Sauf pendant les guerres qui virent passer les réfugiés espagnols ou ceux qui fuyaient le nazisme.


Depuis 1988, chaque année, le premier dimanche d'août, la pujada (ou montée) au port de Salau renoue ces liens séculaires entre Catalans et Occitans. Suivant la météorologie, ces rencontres réunissent de 300 à 600 personnes qui viennent symboliquement partager vin et fromage, danser et chanter. Cette journée est organisée par diverses associations transfrontalières dont le but est aussi de défendre les langues et les cultures catalanes et occitanes et de préserver ainsi la mémoire de leur histoire commune.

 

Michel

Port de SalauPort de Salau

 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 19:18
Château de Montségur

Situé en Ariège, le château de Montégur est perché au sommet d'un pog quasiment inaccessible culminant à 1207 mètres d'altitude. 

Montségur fut l'un des derniers refuges de l’Eglise Cathare.

Le siège de Montségur est consécutif au massacre de quelques inquisiteurs en 1242 à Avignonet par des hommes issus de la garnison de Montségur. Le Sénéchal de Carcassonne et l'archevêque de Narbonne sont alors chargés d'assièger la forteresse sur l'ordre de Blanche de Castille et de Louis IX. 

En mai 1243, les croisés, au nombre de six mille hommes, entourent Montségur et en feront le siège pendant de longs mois. Le 16 mars 1244, la forteresse tomba aux mains des assiégeants et les Cathares furent condamnés à renoncer à leur foi ou à mourir dans les flammes d’un bûcher. Plus de deux-cents d’entre eux y périrent.

Montségur est devenu un haut-lieu du Catharisme et de l'Occitanie. 

Guy

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 17:49

Tout au long du magnifique torrent d'Estours qui descend du Valier, une randonnée à la beauté sauvage qui charmera les amoureux de l'eau pour les amener doucement à la cascade d'Arcouzan pouvant à elle seule être le but d'une jolie balade.

 

En poursuivant notre balade sur le GR10, la montée devient plus sérieuse pour rejoindre la cabane d'Aula.

 

Bien entretenue, cette cabane peut accueillir une dizaine de personnes pour une nuit en montagne au coeur d'un site exceptionnel.

 

Guy-Pierre

 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 14:47
Pic Fourcat

 

Départ à 1360 mètres d'altitude au col de Marmare. Nous prendrons plein Nord en traversant le bois des Courtalasses.

Nous resterons sur les crêtes pour atteindre dans un premier temps le rocher de Scaramus à 1868 mètres et enfin le sommet du Pic Fourcat à 1929 mètres.

Retour par le même chemin. Le parcours pourra être modifié en fonction de l'enneigement.

Ne pas oublier les recommandations d'usage que vous trouverez dans le blog.

 

Michel

Pic Fourcat
Pic Fourcat
Partager cet article
Repost0
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 09:21

Cette randonnée nous amèsera dans l'Ariège où nous démarrerons notre marche au pied du château de Prat-Bonrepaux bâti sur les ruines d'une ancienne forteresse datant de 1268, qui appartenait aux comtes de Comminges.

Nous nous dirigerons ensuite vers le hameau de Courbieu où nous pourrons découvrir des granges typiques de la région et de l'outillage utilisé dans le passé.

Nous reviendrons sur nos pas vers le village et nous nous dirigerons vers le hameau du Poucas. Puis nous irons vers le chemin de l'hider bordé de buis en abondance, de prairies à pacage desquelles nous admirerons des falaises calcaires qui renferment une grotte ornée du paléolithique découverte en 1996 (propriété privée).

En chemin, nous passerons au-dessus d'un impressionnant lit chaotique (le plus souvent à sec) abandonné par la Gouarège, qui préfère là un cours souterrain.

Nous reviendrons enfin par le chemin de Prat pour apercevoir au loin l'église et le châbeau.

Jean M.

Château de Prat
Partager cet article
Repost0