Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 09:24

Vierge du BédatQuelques uns de nos nouveaux adhérents vont participer le 12 septembre à la sortie découverte au départ de Bagnères-de-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées.

 

Ils seront pour cela accompagnés par des membres de l'association dont certains ont déjà réalisé cette randonnée en avril 2007.

 

Au total, environ 25 personnes vont ainsi emprunter le parcours qui longe les Grands Thermes de la ville, mis en service en 1828, et passe à proximité des grottes du Bédat avant d'arriver à la statue inaugurée en 1868.

 

 

Bagnères-de-Bigorre

Ensuite, le groupe se dirigera vers la table d'orientation voisine afin d'admirer le superbe paysage de la région, puis fera une pause pour le pique-nique avant de reprendre le chemin vers Bagnères-de-Bigorre.

 

Nous souhaitons donc la bienvenue aux nouveaux membres de notre association !!

 

Guy

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
<br /> C'était un peu dur au début pour moi qui marchait jusque là au niveau de la mer!!!Promis,je vais m'entraîner pour ne pas vous freiner la prochaine fois.<br /> Merci aux animateurs pour leur bonne humeur<br /> Je reviendrai avec plaisir arpenter les chemins en leur compagnie<br /> A bientôt<br /> HELENE LA LORRAINE venant du VAR<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Frênes, Hêtres et batraciens… Une leçon d’histoire naturelle pour un après midi de septembre. Merci Jeannot<br /> La faîne (nom masculin singulier) ou faine (qui est du féminin singulier) est le fruit du hêtre. Du point de vue botanique, ce sont des akènes, qui sont répartis par deux dans des cupules<br /> recouverts de poils rigides.<br /> Les faînes constituent un apport de nourriture pour les animaux des forêts : macrofaune (sangliers, chevreuils, cerfs...) ou microfaune (oiseaux (Mésange nonnette par exemple), rongeurs (muscardin,<br /> loir)...) peu avant l'hiver au moment de la glandée.<br /> Consommation humaine : La faîne faisait partie de l'alimentation en Grèce antique. On la mangeait grillée. Les faînes contiennent 40% de matières grasses. Les faînes crues contiennent une grande<br /> quantité d'acide oxalique et du triméthylamine. Ce dernier composé est toxique si on le mange en grande quantité, mais le grillage des faînes en réduit la teneur.<br /> Vertus médicinales :<br /> On les fait bouillir comme des châtaignes ou on les broie pour en faire un beurre aux propriétés vermifuges ou parasiticides.<br /> Jean II<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Cette 1ère randonnée "découverte était très sympathique. Nous sommes impatients d'en partager d'autres avec vous.<br /> A très bientôt. Marie-Claude et Robert<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Ce fut une journée très agréable où j'ai rencontré des randonneurs bien sympathiques. J'ai été conquis bien qu'un peu "traumatisé": depuis, je cherche à observer le comportement des grenouilles,<br /> chaque fois que je vois un frêne, je m'arrête (un peu dangereux en voiture!), quand je pense à la rivière Adour, je regarde mes "pompes", bref mes amis me demandent si je n'ai pas été atteint par<br /> le syndrome de l'altitude.<br /> Nous n'étions pas tous très vaillants à la montée (promis, je m'entraîne, je ne prends plus l'ascenseur!) et, en plus, la visite de la grotte fut avortée pour cause d'absence massive<br /> d'éclairage.<br /> Notre animateur Jeannot aurait pu conclure ainsi:<br /> <br /> Elèves "lents", "ternes" et peu "éclairés"!!<br /> <br /> Jef<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Belle balade!<br /> <br /> Je ne regarderai plus les frênes de la même façon maintenant!<br /> Surtout dans les descentes!<br /> <br /> Merci.<br /> <br /> <br />
Répondre