Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 Logo AFR

Article ?

Prochaine activité

SAMEDI 30 SEPTEMBRE 2017

Traditionnel repas de l'association
 
Fonsorbes
 

                         

Tags

2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 12:25

L'Hospice de France (1 385 mètres) est le point de départ de notre randonnée. La municipalité de Luchon a réalisé la restauration de l'hôtellerie, dont la réouverture a eu lieu en juillet 2009. Outre l'hébergement et la restauration, deux salles ont été aménagées en petit musée régional, avec notamment une carte en relief animée par des projections thématiques telles que la géologie, la faune ou la flore. 

 

Il faudra suivre le panneau en bois n°30 dit le sentier de l’Impératrice, sentier pratiquement horizontal, créé au XIXe siècle pour un passage de l'impératrice Eugénie. On arrive à travers le bois de Sajust jusqu'à la base du magnifique cirque de la Glère (1 570 mètres).

 

La vue est splendide avec des massifs imposants et des superbes cascades qui descendent des pics alentours (pic de la Montagnette, pic de Sacroux et pic de la Glère). ​

Pic du Sacroux

On continue de monter jusqu’à une bifurcation que l’on prend sur la gauche au panneau n°33 en montant et on se trouve sur une sente parfois peu marquée (attention aux pieds !!), parfois avec des grands murs de soutènement jusqu’au pied de la moraine avant d’atteindre finalement le port de la Glère (2 367 mètres).

Pic du Sacroux

Du port, on suit le sentier à présent balisé en bleu qui passe au-dessus du beau lac espagnol des Gourgoutes en direction du Pic du Sacroux (2 676 mètres). 

Le temps d’immortaliser ce site magnifique par quelques photos avant le retour qui se fera par le même sentier.

 

Jean-Louis

Repost 0
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 10:45

Nous démarrerons notre randonnée au pied de la cascade d'Enfer en direction du gouffre qui porte le même nom, puis nous nous dirigerons vers le ru d'Enfer.

Mines de CrabioulesMines de Crabioules

Nous bifurquerons alors vers les mines de Crabioules où nous effectuerons notre halte après 2 heures 30 de marche. Nous en profiterons pour visiter les lieux et nous contemplerons les sommets de plus de 3 000 mètres (pics des Crabioules, Maupas, Perdiguère…).

Mines de CrabioulesMines de Crabioules

Nous redescendrons ensuite par le même itinéraire jusqu'au gouffre d'Enfer puis nous prendrons le GR en direction de la prairie de l'Artigues que nous traverserons pour continuer notre chemin qui nous amènera au parking situé en contre-bas.

Jean M.

Repost 0
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 20:10

Dimanche 14 juin, nous inviterons le club de Montréjeau pour une randonnée oscillante sur la frontière France Espagne.

Cette randonnée sera composée de deux groupes pour permettre à un plus grand nombre d’adhérents d’y participer. Le départ, le pique-nique et l’arrivée seront identiques.

Nous partirons du col du Portillon (1 270 mètres) et suivrons la piste forestière qui monte tranquillement en forêt. Nous bifurquerons pour emprunter un sentier qui nous amènera à la sortie de la forêt vers 1 600 mètres. Nous laisserons une cabane sur notre droite pour prendre le chemin forestier sur 50 mètres puis nous suivrons des pentes faciles jusqu’au col de Barèges où se trouve une cabane et une bergerie à 1 750 mètres d'altitude.

Le premier groupe se posera là avec une vue imprenable sur les sommets frontaliers et attendra le deuxième groupe pour savourer le pique-nique offert par l’AFR.

Pic d'Arrès

Au col de Barèges, le deuxième groupe prendra à gauche la large croupe et arrivera à la borne frontière du pic d’Aubas à 2071 mètres. Nous suivrons la large crête pour accéder au pic Trona à 2 085 mètres et au pic d’Arrès à 2 161 mètres avec un point de vue sur le pic de la Mine et le pic de Sauvegarde. Nous redescendrons par une belle croupe peu difficile pour rejoindre le sentier à droite en traversée sur des pentes peu inclinées, puis nous monterons dans une combe et rejoindrons le premier groupe par le grand replat du col de Barèges.

Premier groupe : 7 kms et 500 mètres de dénivelé

Second groupe : 14 kms et 1001 mètres de dénivelé

Jean-Louis

Repost 0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 08:06

Le point de départ est le village d'Appy à 960 mètres, nous montons au milieu des bruyères et des rhododendrons en direction du Nord vers l'étang d'Appy situé à 1 740 mètres, la montée est assez raide mais le sentier est en lacets. Nous profiterons d'une petite halte à l'étang d'Appy.

Pic du Han

Nous laisserons le chemin qui monte au Nord Est en direction du Pic de Saint Barthélemy pour prendre le chemin qui monte au Nord Ouest où nous atteindrons le Pic du Han à 2 074 mètres, magnifique vue à 360° au sommet.

Pic du Han
Pic du Han

Nous suivrons ensuite la crête jusqu'au col du Han, nous abandonnerons la crête qui continue vers le Mont Fourcat pour descendre en suivant le ruisseau de l'Estagnolette. Nous laisserons enfin le ruisseau pour arriver au village de Senconac. La fin de la boucle se fera par la route jusqu'au village d'Appy où j'espère tout le monde sera heureux de sa randonnée !

Michel

Repost 0
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 13:39

Merveilleux week-end dans le Gers organisé par l'Avenir Fonsorbais Randonnée sous la baquette magistrale de Gilbert, notre animateur pour les deux jours.

Départ de Fonsorbes à 8h30 pour le Pays de d’Artagnan !

Belloc-Saint-Clamens (Bèthlòc e Sent Clamenç, en gascon) est une commune située dans le département du Gers en région Midi-Pyrénées, point de départ de nos deux superbes journées.

Le premier jour a bien démarré avec un petit déjeuner offert par la Boulangerie «La Mie Damien» dont la compagne du boulanger n'est autre que la fille de notre ami Gilbert.

La météo nous a proposé deux très belles journées et pour une fois, nous n’étions pas déçus.

C'est bien d'apprécier les qualités du boulanger local ! mais il fallait tout de même se décider à attaquer le sentier de Pasquette à Belloc-Saint-Clamens. 15 kilomètres et 350 mètres de dénivelé.

De quoi nous creuser pour un repas sorti du sac, dans la pure tradition AFR.

 

Si j'avais su, j'aurais bien v'nu…

L'après-midi, nous sommes arrivés au Domaine d'Escapa et nous avons pris place dans nos tipis respectifs. Nous sommes ensuite partis à la découverte de ce site merveilleux. Un passage dans la piscine et dans le spa : un délice pour une bonne partie des randonneurs dont la fatigue de cette première randonnée a été vite oubliée.

Si j'avais su, j'aurais bien v'nu…

D'autant que nous devions nous préparer pour le dîner, toujours orchestré par Gilbert, à la ferme auberge «La Vieille Étable» à Saint-Médard. Au menu, apéritif, soupe du terroir, assiette gourmande, magret de canard grillé ou civet de canard aux pruneaux ou encore confit de canard, dessert, café, pouce café à l'Armagnac, (bien évidement au Pays de d'Artagnan), dessert, le tout arrosé d'un Saint Mont, vin du pays.

Le deuxième jour, après une belle nuit dans nos tipis, a de nouveau bien démarré grâce au petit déjeuner de «La Mie Damien». Puis, en route sur les sentiers du Calvaire à Berdoues. 12,6 kilomètres et 260 mètres de dénivelé. Certains diront que c’était une rando facile ! Ah les mauvaises langues ! Et ben oui, il en faut pour tout le monde, c’est la devise de l’AFR.

Si j'avais su, j'aurais bien v'nu…

Nous avons passé l'après-midi à rentrer tranquillement à Fonsorbes.

Ces deux splendides journées printanières dans des couleurs verdoyantes resteront, sans aucun doute, dans la mémoire de ceux qui avaient eu la bonne idée d'y participer.

 

Jean (Papy relax)

Repost 0
Publié par Guy - dans Escapa Gers
commenter cet article
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 20:40
Domaine d'Escapa

Enfin après la grisaille de novembre et décembre, la neige de janvier à mars, nous voici au printemps pour un week-end dans le Gers. Département connu pour ses paysages vallonnés, sa gastronomie et ses vignes.

Nous logerons au domaine d’Escapa à Estipouy entre Mirande et Montesquiou dans un hébergement insolite de tipis en toile et bois.

Au programme, nous aurons deux randonnées sur les communes de Berdoues et Belloc Saint Clamens et une découverte de la cuisine du terroir à la ferme auberge « La Vieille Etable » située à Saint Médard.

Jean-Louis

Repost 0
Publié par Guy - dans Escapa Gers
commenter cet article
5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 08:03
Col des Cos

Nos pas nous conduiront en Ariège, le long d'un parcours traversant les estives du Pic de l'Har (2 425 mètres) avec un splendide panorama dans la traversée de pas moins 5 cols et passages dominant 2 vallées (Isard et Biros).

De la cabane du col des Cos, une vue à presque 360 ° permet d'observer le massif du Valier, la Calabasse, les Pics de l'Hars, Monts d'Illau et Garbé culminant à plus de 2 300 mètres.

Peut-être même serons-nous obligés de construire notre franchissement de l'Allée, torrent tumultueux affluent du Lèz...

Philippe

Repost 0
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 20:54
Tour du Régudé

Nous partirons de Cominac qui bénéficie d’une vue panoramique sur les montagnes d’Aulus et sur le massif du mont Valier.

Pour se mettre en jambe, on commencera par une montée où l’on découvrira des granges en pierre dont les pignons ont une forme très particulière.

Autrefois ces granges à l’architecture très typique étaient couvertes en paille de seigle ou de blé.

Ces céréales étaient cultivées sur les nombreuses terrasses mais de nos jours ces cultures n’existent plus, par conséquent les toitures ne sont plus rénovées en chaume mais remplacées par de l’ardoise et malheureusement aussi par de la tôle.

Ensuite nous descendrons pour arriver au lit du Régudé puis à partir de là nous ne ferons que monter pour passer de 600 à 880 mètres (une partie du parcours est une inconnue pour moi car le sentier initial que j’ai effectué est en mauvais état et impraticable en groupe).

De là, nous redescendrons vers Cominac.

Eric

Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 16:01
Crêtes de Cournudère

Nous partirons du parking de la fontaine de l’Ours (1 194 mètres), via un massif calcaire truffé de gouffres célèbres (Ouarnède, Henne Morte) bien connus des spéléologues mais assez peu des randonneurs.

Le Pic de l'Aube ou Paloumère culmine à 1 608 mètres et offre des vues splendides tant sur la plaine que sur les hauts sommets. Parmi eux, on retrouve tout près de nous le Tuc de l’Etang (1 816 mètres) qui domine la station du Mourtis au col de Menté.

Dans le lointain, nous ne manquerons pas d’apercevoir le Pic d’Aneto. Nous traverserons les crêtes de Cournudère en une suite de petits sommets et de grands dômes ; Tuc de Maurade, Cap de Tèches, Tuc de Tucol avec passage au Pas de l’Ane.

Si la vue est dégagée nous découvrirons depuis ces crêtes le pic de la Calabasse, le Crabère et le Maubermé. Nous ferons une pause à la cabane de Roque Pi et nous redescendrons au point de départ après 9 kilomètres de marche.

Jean-Louis

Arbas en Haute-Garonne

Repost 0
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 14:50
Cap du Carmil

Le départ de cette randonnée se fait depuis le col des Marrous. La circulation en voiture est ouverte jusqu'au col mais elle est fermée pour redescendre vers Massat. Au départ du parcours se trouve l'auberge des myrtilles mais qui est fermée durant l'hiver, dommage !

Altitude de départ : 1 000 mètres. Cela monte de suite et nous nous dirigeons vers le premier cap, le cap du Sarou de Font Clare, puis le cap des trois termes et le cap de Gispet. Nous arrivons au col d'Usclat à 1 240 mètres.

Nous continuons notre progression sur les crêtes et passons différents petits pics pour atteindre au final le cap du Carmil à 1 617 mètres avec vue imprenable sur les sommets ariégeois.

Cap du Carmil

Retour par le même chemin. Le parcours ne comporte pas de difficultés. Par contre, il faut être en bonne forme car il y a 650 mètres de dénivelé positif et 14 kilomètres à parcourir.

Au cours de la randonnée, nous allons longer une réserve où le Grand Tétra est protégé. Si l'on ne rencontre pas cette oiseau, il faut au moins espérer rencontrer la neige !

A vos raquettes.

Michel

Repost 0